Par où commencer … Les macarons et moi, c’est toute une histoire ! Comment ne pas succomber à cette petite gourmandise et devant cet univers de goûts, cet arc en ciel de couleurs ? Comment rester de marbre devant les vitrines de boutiques offrant une multitude de saveurs ?

Sincèrement, comment ne pas avoir envie de se lancer dans l’aventure tumultueuse des petites coques ? Comment ne pas embarquer dans ce périple lorsque vous voyez les réalisations du grand Monsieur Hermé ?

On en parle partout, du roi du gâteau au meilleur pâtissier et si vous naviguez sur la toile vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le macaron. Alors, oui il est très tendance ! Allez, avouez que les macarons c’est trop bon 😉

Jadis … oui c’est le mot de circonstance, je m’étais laissée tenter par l’expérience mais hélas, elle fut désastreuse. Découragée, dépitée j’avais abandonné les macarons laissant derrière moi cette frustration de réaliser de jolies coques garnies d’une douce ganache …

C’est par hasard, lorsque j’entrepris un nettoyage de printemps, qu’au détour de la bibliothèque; mes mains tombèrent sur cet ouvrage  » Duo de choc-olat  » de Jean-philippe Darcis & Noëmie Honiat ( l’un ambassadeur du chocolat belge,pionnier du macaron en Belgique, l’autre chef pâtissière et candidate top chef saison 3). Je le mis de côté en sachant indubitablement que j’y reviendrai dans la journée 🙂

Après cette matinée de rangement, il était temps de feuilleter, un café à la main ce livre qui m’avait fait de l’œil durant toute la matin.

Au fil des pages, l’envie d’enfiler mon tablier prenait de l’ampleur sur l’émerveillement des photos et recettes. Lorsqu’à la page 82, je découvris la recette des macarons chocolat-framboise de Monsieur Darcis. Je ne tenais plus en place, partagée entre l’envie de croquer dans des petits macarons et l’angoisse d’échouer à nouveau.

La gourmandise et le challenge prirent le dessus et sans plus attendre … je décidai enfin de relever ce défi !

Avant de partager avec vous …. cette réussite et oui …. 🙂 J’ai opté tout simplement pour une ganache au chocolat.

A vos tabliers …

Par où commencer … Les macarons et moi, c’est toute une histoire ! Comment ne pas succomber à cette petite gourmandise et devant cet univers de goûts, cet arc en ciel de couleurs. Comment rester de marbre devant les vitrines de boutique offrant une multitude de saveurs ?

Sincèrement, comment ne pas avoir envie de se lancer dans l’aventure tumultueuse des petites coques ? Comment ne pas embarquer dans ce périple lorsque vous voyez les réalisations du grand Monsieur Hermé ?

On en parle partout, du roi du gâteau au meilleur pâtissier et si vous naviguez sur la toile, il est plus que tendance ! Allez, avouez que les macarons c’est trop bon 😉

Jadis … oui c’est le mot de circonstance, je m’étais laissée tenter par l’expérience mais qui hélas fut désastreuse. Découragée, j’avais abandonné les macarons laissant derrière moi cette frustration de réaliser de jolies coques garnies d’une douce ganache …

C’est par hasard, lorsque j’entrepris un nettoyage de printemps, qu’au détour de la bibliothèque; mes mains tombèrent sur cet ouvrage  » Duo de choc-olat  » de Jean-philippe Darcis & Noëmie Honiat ( l’un ambassadeur du chocolat belge,pionnier du macaron en Belgique, l’autre chef pâtissière et candidate top chef saison 3). Je le mis de côté en sachant indubitablement que j’y reviendrai dans la journée 🙂

Après cette matinée de rangement, il était temps de feuilleter, un café à la main ce livre qui m’avait fait de l’œil durant toute la matin.

Au fil des pages, l’envie d’enfiler mon tablier prenait de l’ampleur sur l’émerveillement des photos et recettes. Lorsqu’à la page 82, je découvris la recette des macarons chocolat-framboise de Monsieur Darcis. Je ne tenais plus en place, partagée entre l’envie de croquer dans des petits macarons et l’angoisse d’échouer à nouveau.

La gourmandise et le challenge prirent le dessus et sans plus attendre … je décidai enfin de relever ce défi !

Avant de partager avec vous …. cette réussite et oui …. 🙂 J’ai opté tout simplement pour une ganache au chocolat.

A vos tabliers …

Ce qu’il vous faut pour 25 macarons :

Les coques :

  • 110 gr de blancs d’œufs
  • 120 gr de poudre d’amande
  • 120 gr de sucre impalpable
  • 125 gr de sucre
  • colorant rose

Pour la ganache au chocolat :

  • 100 gr de chocolat
  • 10 gr de beurre
  • 75 gr de crème fraîche

1-2-3 pâtissez …

Pour les coques :

  • Tamisez le sucre impalpable avec la poudre d’amande.
  • Montez les blancs en neige et serrez-les avec le sucre.
  • Macaronnez les blancs avec le mélange sucre impalpable/poudre d’amande. ( incorporez en deux fois la meringue à la poudre d’amande à l’aide d’une maryse en soulevant le mélange et en faisant des gestes circulaires). Le mélange doit être souple, brillant mais pas liquide.
  • Dressez avec une poche à douille unie de 7 mm sur une plaque couverte de papier sulfurisé et tapotez la plaque sur le plan de travail pour lisser les macarons.
  • Laissez croûter durant 30 minutes à température ambiante.
  • Préchauffez votre four à 150 °C durant ce temps.
  • Faites cuire durant 15 minutes.
  • A la sortie du four, si vos macarons sont bien cuits ils se décolleront seuls du papier sulfurisé.

Pour la ganache au chocolat :

  • Portez la crème à ébullition et versez-là sur le chocolat concassé.
  • Mélangez et ajoutez le beurre.
  • Réservez la ganache dans une poche au frais durant quelques heures.

Montage:

  • Collez les coques de macarons deux à deux en garnissant de ganache.

Little Val touch’ :

  • Conservez vos macarons dans une boîte hermétique au réfrigérateur, ils resteront tendres durant plusieurs jours.
  • Laissez les au réfrigérateur durant 24 h, ils seront encore meilleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.